Le parcours cyclable de la Moselle

cyclable

L’état français reste une jolie contrée à explorer, alors, délectons-nous ! À “bécane” ou à vélo-électrique (VTTAE), de maints périples seront créés pour que nous puissions les suivre ! Les tracés pour bicyclette sont parfaitement balisés et globalement “réservés”. Il existe des réseaux pour randonneurs à vélos, des pistes sans transports motorisés ni tracteurs, des tracés “sauvegardés”…

La vélo-route de Moselle fera 545 km, à l’achèvement des travaux, de Bussang (Vosges) à Coblence (Allemagne). En France, une centaine de kilomètres cyclables sont déjà réalisés (sur les 300 km environ que compte la partie hexagonale).

Nature de la voie cyclable

Pistes asphaltées et petites routes à faible fréquentation.

Sécurité de ce parcours pour vélo

Le plus souvent en site propre, les cheminements cyclables sont sécurisants. Les tronçons de route réclament évidemment davantage de prudence et d’attention. Il n’est pas de trop de redire que le port du casque est obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans, mais qu’il est fortement conseillé pour tous les cyclistes.

Profil du parcours

Plat ou légèrement déclinant, suivant le fil de l’eau de la Moselle. Ce parcours est idéal pour les séniors qui souhaitent profiter de la nature sur des vélos électriques sans faire trop d’effort.

Paysage traversé

Depuis les forêts et les ballons vosgiens jusqu’aux coteaux et aux vignes marquant l’entrée en Luxembourg, alternance d’espaces très naturels et de rives très industrialisées. On rencontre une forte présence fluviale à partir de Metz.

Signalisation sur cette voie cyclable

Panneaux affichant distances et directions sur chaque tronçon existant.

Équipement de la piste pour vélos

Aucun, à l’exception des villes et villages traversés. Pour les recharges des batteries des vélos électriques, prendre les précautions nécessaires avant de partir (vérifier le niveau de charge).

Tantôt parcours cyclable en site propre, tantôt voie à circulation partagée, la partie française de vélo-route de la Moselle a beau évoluer en pays industriel, elle offre en bord de rivière de fréquentes et généreuses échappées.