Le prix de la mère porteuse: comment ne pas se casser les reins et devenir parents avec la garantie

mère porteuse

Partout dans le monde les couples mariés avec des problèmes de fertilité sont en recherche de l’information incontestable sur les services reproductifs. La première chose et la plus grave qui attire leur attention, c’est bien sûr le prix des services de la mère porteuse et de la procréation médicalement assistée. Et ici il est évident d’avoir une tentation d’essayer d’économiser et recourir à la GPA dans un pays où la maternité de substitution est autorisée seulement sur une base non lucrative (l’Australie, la Grande Bretagne, le Canada),

Néanmoins, ce calcul est totalement faux, car le prix élevé des procédures médicales et des services juridiques et en plus l’absence des programmes garantis réduisent à rien le profit supposé (il faudrait payer même les FIV échouées et les procédures complémentaires au cas de l’interruption de la grossesse). Si ajouter à cela la nécessité de payer les dépenses courantes de la mère porteuse et votre vie dans le pays pendant le programme médical, le total atteindra 100.000 dollars (parfois il dépasse cette somme). Cependant personne ne donne aucun garantie à un couple marié, l’argent vont épuiser beaucoup plus tôt qu’une nouvelle tentative de FIV vous permettra d’atteindre une grossesse sain, et par la suite — la naissance d’un enfant sain.

Dans les pays où la maternité de substitution à but non-lucratif est autorisée, souvent il y a l’absence des programmes de garantie.C’est à dire malgré tout  il faudrait payer de nouveau chaque procédure et les honoraires de la mère porteuse. Et par exemple aux Etats-Unis, seul le prix des services de la mère porteuse peut atteindre 50.000 dollars. Il faudrait payer à peu près la même quantité pour un cycle de la GPA (l’examen, la préparation pour la FIV, la procédure même, la surveillance de la grossesse, les services juridiques et d’autres) sans tenir comptes les dépenses sur l’hébergement dans le pays et le paiement des dépenses de la mère porteuse pendant la grossesse. Et comme toujours pas de garantie, car tous les risques qui sont liés aux tentatives ratées de la FIV et aux interruptions de la grossesse vont mener les difficultés pour les couples mariés et pour leur bourse.

Etant donné ce qui précède le meilleur moyen, c’est de trouver une clinique qui fonctionne sur le principe des programmes de garantie. C’est à dire, vous payez le résultat concret (la naissance d’un enfant ou la grossesse), et la clinique prend tous les risque et donne ce résultat à une somme fixe. Vous seriez surpris, mais dans Feskov Human Reproduction Group on réalise avec le succès le programme de garantie qui comporte la naissance d’un enfant sain, les services juridiques à propos de sa légalisation dans votre pays, le prix de la mère porteuse, le nombre illimité des ovules données et le service d’hôtellerie (hébergement+repas). Les futurs parents sont complètement assurés contre tous les risques. Dans le cas de la FIV échouée ou de l’interruption de la grossesse à n’importe quelle semaine la clinique reprend tout un cycle de procédures jusqu’à l’obtention du résultat indiqué dans le contrat (la naissance d’un bébé). Il n’y aura aucuns problèmes avec l’autorité parentale par rapport à l’enfant, car conformément à la législation ukrainienne la mère porteuse ne peut pas prétendre à ce bébé. 

Renseignez-vous sur les programmes de garantie de niveaux différents sur notre site, posez n’importe quelles questions à notre  responsable dans la conversation en ligne – nous allons  aider à choisir le programme le plus ambitieux pour chaque couple qui va devenir parents.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *